Dans le silence

Dans le silence

Les heures silencieuses

___________________________

Dans le silence

Les heures bienheureuses

___________________________<

Dans le silence

Les heures chaleureuses

___________________________

« On ne voit qu’on était heureux, qu’à l’heure où l’on cesse de l’être » – Gustave Nadaud, Le mandarin – 1860